Alexandre B. est passionné de moto depuis son plus jeune âge. Il fait ses premiers pas en compétition il y a quelques années. Parallèlement Alexandre est en 2ème année de BTS MUC à IDRAC Business School, sur le campus de Paris.

 

[Interview de ce jeune étudiant passionné]

 

Pourquoi avoir choisi une Business School ? Pourquoi IDRAC Business School ?

J’ai choisi une Business School car je suis dans la vie active depuis mes 16 ans et je souhaitais lier vie professionnelle et vie étudiante, ce que IDRAC Business School me permettait de faire.

Grâce à l’alternance, je peux financer ma passion, la moto, acquérir de l’expérience professionnelle et poursuivre mes études.

Cette école propose des parcours personnalisés, ce qui me permettra de poursuivre en 3ème année, en alternance. IDRAC Business School répond parfaitement à mes attentes et à mon profil de sportif de haut niveau.

Pouvez-vous évoquer avec moi un moment fort vécut à IDRAC Business School ?

J’ai vécu de nombreux moments forts à IDRAC Business School.

Ce que j’apprécie particulièrement dans cette école est la solidarité qui existe entre nous, la proximité qu’il y a entre les équipes pédagogiques et les étudiants.

Et le moment fort que j’attends avec impatience est la remise des diplômes où j’espère être présent !

Quel serait votre job idéal ?

Mon job idéal, à long terme serait de créer ma propre structure dans le championnat de moto et de faire évoluer des futurs talents, tout en continuant de courir.

A plus court terme, j’aimerai travailler au siège de Yamaha, afin de combiner travail et passion.

Pratiquez-vous des activités extra-scolaires ?

J’alterne entre plusieurs sports : musculation, cardio, vélo, piscine sans oublier les entrainements moto que j’essaie de maintenir à deux par semaine.

Quels sont les apports du sport pour vos études ?

Mon sport m’apporte énormément dans mes études et dans mon travail.

Grâce à mon sport, j’ai appris à être organisé, sérieux, persévérant et compétitif !

Je dois également contacter des entreprises pour trouver des sponsors, ce qui est parfait pour apprendre à se vendre et obtenir de précieux contacts.

Pouvez-vous évoquer avec moi un moment fort vécut dans le cadre de votre sport ?

Les moments forts dans mon sport sont nombreux !

Ce qui me transcende c’est lorsque je suis sur la ligne de départ, face à des pilotes redoutables et que je m’apprête à les affronter. J’ai une poussée d’adrénaline très forte à ce moment-là. Cette sensation, je l’ai eu lors de ma participation à deux championnats de haut niveau (Championnat CEV RFME et l’ENDUROPALE du Touquet) ; j’aime les défis et c’est en face des meilleurs que je progresse !

Et bien sûr, un des meilleurs moments est de passer la ligne d’arrivée ; sous mon casque il y a toujours quelques larmes de joie…